Le résumé du jour par Guillaume

 par Fred

27
07 | 13

Après l'appel du soir pour le résumé par Claudie, les 9 patineurs ont repris le minibus pour une visite nocturne de Bourges. Une ville très jolie notamment la cathédrale.

Avec les 114Km prévus pour l'étape du jour entre Bourges et Bellegrage, ils se sont levés de bonne heure. Tout le monde devait être debout à 5h30.

Mais, contrairement aux jours précédents, le revêtement être plutôt "moins pire". Ainsi, à 17 heures, ils étaient arrivés au camping.

Les paysages de ce samedi ont fait penser à la rando 3B et la traversée des Landes.

Au bout d'une semaine de raid roller, certaines petites choses deviennent de grands moments de bonheur. Ce midi, ils ont acheté un poulet cuit. Et, à l'exception de Camille et Arno, les 7 autres patineurs ont redécouvert certaines saveurs qu'ils avaient oublié.

Un autre bonheur qu'ils apprécieront demain soir est certainement la bonne douche maison et de re-dormir dans un vrai lit. Juste besoin de remettre la couette en place, lundi il sera inutile de replier la tente et remettre les rollers qui n'ont pas eu le temps de sécher de la transpiration de la veille.

Ce repas "luxuriant" s'est passé à Isdes. Un festival est en préparation et les décorations sont déjà en place pour l'annoncer. Ils ont pris la pause comme il se doit dans ce décor de cinéma.

La rencontre du jour s'est faîte à 10 heures. Dans un petit village où ils se reposaient un peu et avaient envie de prendre une collation, Guillaume a commencé la discut' avec un monsieur présent avec son chien. En demandant tout simplement où se trouvait la boulangerie, il ne pensait pas devenir l'animation du village. Ce monsieur a demandé plein d'explications. Il était étonné. Il n'avait jamais vu cela: des gens qui font 800km en roller.

Mais, ce n'était certainement pas le seul étonné car derrière des volets entre ouverts, des yeux de tous les côtés. Comme des extraterrestres, ils vont certainement marquer l'histoire du village et alimenter les conversations des prochains jours (voire des prochains mois!).

Comme les rollers sont des moyens de déplacement relativement silencieux, les patineurs voient parfois des animaux sauvages. Ce fut le cas aujourd'hui avec 2 belles biches. Pendant ce périple de 800Km, seul un cheval a eu peur de leurs roues.

Visite historique aussi avec le Château de Sully

Ce soir, ils sont à côté du Château de Bellegarde.

Selon les garçons, ce château doit avoir plein de chambres et des oubliettes. On ne donnera pas les noms mais à l'unanimité, ils ont décidé de mettre la directrice dans une des oubliettes.

Avec un peu de chance, ils n'oublient pas d'aller la rechercher demain matin avant le départ.

Mais, ils sont méchants. Car, ce soir, la directrice a donné l'autorisation au groupe de manger ce qu'ils voulaient. Du coup, hamburgers, frites et rosé !

Peut-être que le rosé leur permettra d'expliquer le mystère du jour. A 16 heures, ils ont été mouillé par de la pluie et pourtant aucun nuage dans le ciel. Un beau ciel bleu, un soleil éblouissant,... mais de la pluie. Inexplicable. S'agit-il d'un mirage ou d’hallucination en raison de leur sevrage (notamment au rosé!).

Un menu bien diététique pour des sportifs. Heureusement, demain "seulement" 80 km pour la dernière étape.

Rappelons qu'une rando "sauvage" est proposée pour les accompagner sur les derniers kilomètres entre Saint Vrain et le centre ville de Brétigny. Départ vers 16 heures devant le gymnase de St Vrain.

Pour les patineurs de Brétigny, un départ depuis le centre ville est programmé à 14 heures. Toutes les informations sur le site du club de roller de Brétigny

1 commentaire

#1 samedi 27 juillet 2013 @ 23:33 christiane a dit :

Sur les photos vous avez l'air en super forme. Bonne dernière journée. A demain certainement à Brétigny. Bien amicalement.